Break une histoire du hip-hop

livrebreak

Nouveau produit

New York, South Bronx, 1967, Marcus grandit dans un quartier défavorisé. Sa mère, célibataire depuis la naissance de son petit frère Aaron, les élève seule. Fréquentant les gangs par nécessité, Marcus participe activement aux block parties, des fêtes de quartier réunissant voisins et musiciens. Avec l'avènement du hip-hop, il se passionne pour la danse tandis qu'Aaron s'épanouit dans le graffiti.

Plus de détails

56 Produits

19,00 € TTC

Fiche technique

Hauteur 31
Largeur 22
Poids 950g

En savoir plus

BREAK, une histoire du Hip-Hop « Et une fois qu’ils avaient entendu ça, c'était plié, impossible de revenir en arrière. Ils voulaient constamment entendre break sur break. » DJ Kool Herc Fin des années 60, South Bronx, New York, un quartier et des familles laissés à l’abandon. Marcus et Aaron, deux frères, grandissent dans un climat de violence sociale. En pleine guerre des gangs, chacun va chercher dans la rue, à sa manière, comment survivre. Marcus est de toutes les blocks parties et s’embarque corps et âme dans la danse. Aaron quant à lui trouve refuge dans le graffiti. Entre fiction et récit historique documenté, on (re)découvre, à travers les yeux de Marcus et Aaron, comment l’énergie créatrice de jeunes du Bronx a donné naissance au DJing, au rap, au breakdance ou encore au graffiti. Quelques années plus tard, ces disciplines artistiques constitueront un mouvement culturel majeur et international : le Hip Hop. En 1979 sortait le morceau Rapper’s Delight. Une offense pour les fondateurs du mouvement, une explosion commerciale pour le hip hop. BREAK est le résultat d’un véritable travail à quatre mains, celles de Florian LEDOUX et Cédric LIANO, aussi bien pour l’écriture du scénario que pour la réalisation des planches.

Livre format : Relié
Nb de pages : 136 pages
Date de parution : 12/06/2019

Avis

Aucun avis n'a été publié pour le moment.

Donnez votre avis

Break une histoire du hip-hop

Break une histoire du hip-hop

New York, South Bronx, 1967, Marcus grandit dans un quartier défavorisé. Sa mère, célibataire depuis la naissance de son petit frère Aaron, les élève seule. Fréquentant les gangs par nécessité, Marcus participe activement aux block parties, des fêtes de quartier réunissant voisins et musiciens. Avec l'avènement du hip-hop, il se passionne pour la danse tandis qu'Aaron s'épanouit dans le graffiti.